24 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


21/10/2003 • 17h20

Euthanasie : le cas d’une Américaine divise sa famille

Son mari obtient le droit de la "débrancher", ses parents celui de la rebrancher. Deux fois.

Le tube qui permet à une Américaine, dans le coma depuis 1990, d’être alimentée, a été débranché mercredi 15 octobre. Le mari de cette femme de 39 ans réclame depuis 1998 le droit de l’euthanasier. Mais, sous la pression du gouverneur Jeb Bush, frère du président américain, l’état de Floride vient d’adopter dans l’urgence une loi qui permet que soit rebranché le tube d’alimentation, probablement aujourd’hui. En 2001, 60 heures après que l’Américaine ait été débranchée, un juge avait déjà ordonné qu’elle soit sauvée, à la demande de sa famille.

Victime d’une crise cardiaque en 1990, Terri Schiavo, une Américaine de 39 ans, survit depuis lors dans un état végétatif, grâce à un tube relié à son estomac. Ce système lui permet d’être nourrie et hydratée.

Le mouvement "pour la vie"

Le mari de Terri, Michael Shiavo, réclame depuis 1998 le droit de la laisser mourir. Pour justifier sa démarche, il explique qu’elle lui aurait demandé de ne pas la laisser vivre de manière artificielle.

Les parents de Terri, Bob et Mary Schindler, se battent quant à eux depuis 10 ans contre leur gendre. Ils sont soutenus par le mouvement "pro-life", qui lutte aux Etats-Unis, sur des bases confessionnelles, pour le respect absolu de la vie et contre l’avortement et l’euthanasie. Les parents de Terri accusent son mari de ne pas l’avoir suffisamment et correctement soignée, et refusent de voir leur fille euthanasiée.

Les parents de Terri ont lancé un site consacré à leur fille. Les mouvements conservateurs s’activent aussi en ligne, à coup de pétitions ou de fichiers mp3 d’enregistrement de la respiration de Terri, censés prouver qu’elle n’est pas dans un état totalement végétatif.

"L’affaire Terri Shiavo" repose également sur une querelle d’experts : alors que certains médecins estiment que sa situation médicale pourrait s’améliorer, d’autres avancent que son état végétatif ne saurait connaître de rémission.

Pas de derniers sacrements

En 2001, le tube qui la relie à la vie avait déjà été déconnecté. 60 heures après, un juge avait ordonné de le rebrancher, suite à un recours déposé par sa famille.

Le 17 septembre dernier, un nouvelle décision de justice avait porté au 15 octobre la date à laquelle le tube de Terri devait de nouveau être débranché. Ce qui fut fait, mercredi dernier, au grand dam des parents de Terri et des mouvements "pro-life". Ces derniers, outre le fait de dénoncer l’euthanasie, estiment aussi que "la mort par famine est impensable".

Samedi 18 octobre, le prêtre de Terri, Thaddeus Malanowski, s’est vu interdire par la police de lui administrer les derniers sacrements. Il voulait en effet lui faire ingérer une hostie avec de l’eau, ce qui aurait, selon le médecin, pu lui causer un choc fatal.

Jeb Bush, gouverneur de Floride, où réside Terri, avait rencontré le 15 octobre les parents de Terri. Le frère de l’actuel président des États-Unis soutient leur combat depuis des mois, d’autant que l’affaire fait l’objet d’un intense lobbying de la part des mouvements conservateurs américains, ses alliés en politique.

Ce lundi 20 octobre dans la soirée, le Sénat de Floride a adopté une loi de circonstance, surnommée "Terri bill" : le texte donne 15 jours au gouverneur pour rebrancher le tube d’alimentation d’une personne ne survivant qu’à l’état végétatif, dès lors qu’elle n’a pas expressément déclaré vouloir mourir, et qu’un membre de sa famille s’y oppose. La loi concerne les personnes ayant été euthanasiées à partir du 15 octobre 2003...

Menace de mort

La cour suprême de Floride, ainsi que celle des États-Unis, ont plusieurs fois refusé de statuer sur le sort de Terri, et la bataille politico-judiciaire pourrait encore perdurer.

Harcelé et victime de menaces de mort répétées, le mari Michael Schiavo est également accusé par sa belle-famille de vouloir récupérer ce qui reste du million de dollars perçu en dédommagement amiable de l’erreur médicale qui aurait conduit sa femme dans le coma.

La santé de Terri, qui n’a ni bu ni mangé depuis plus de cinq jours, se serait quant à elle passablement dégradée. Il était prévu qu’elle meure dans les dix jours suivant le débranchement du tube d’alimentation.

Le site des parents de Terri:
http://www.terrisfight.org/

Le site des amis de Terri:
http://www.friendsofterri.org/

Terri Schiavo denied Last Rites (Worldnetdaily):
http://worldnetdaily.com/news/artic...

Fla. Senate Gets Into Comotose Woman Tiff (AP):
http://story.news.yahoo.com/news?tm...

Le texte de la loi "Terri bill":
http://www.flsenate.gov/session/index.cfm?Mod...

"Un groupe religieux veut que le Canada sauve une Américaine handicapée" (Canada.com):
http://www.canada.com/montreal/spec...

"Florida House authorizes Bush to intervene in coma case" (CNN):
http://edition.cnn.com/2003/LAW/10/...

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse