24 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


3/04/2001 • 16h08

Il grêle sur Microsoft

Bugs et failles de sécurité en série, vrais-faux effets d’annonce, choix stratégiques douteux, et, contrairement au discours officiel de Microsoft, nulle amélioration de la protection de la vie privée.


DR
Microsoft n’en rate pas une. En ce mois de mars 2001, pas moins de trois failles de sécurité ont entamé l’image d’Internet Explorer 5. Sous certaines conditions, elles permettent à un intrus d’accéder aux mails ou encore à la mémoire cache du navigateur, voire de formater le disque dur... Ce n’est pas la première fois que l’on découvre que la consultation d’un site web, ou d’un mail au format HTML, pouvait causer de sérieux dégâts informatiques, mais c’est la énième fois qu’on apprend que l’utilisation d’un produit Microsoft peut occasionner de graves problèmes de sécurité. Qu’on se souvienne seulement d’ILOVEYOU ou de Kournikova, qui ont fait les gros titres de la presse internationale. Ces virus-là se contentaient d’exploiter des failles de sécurité inhérentes aux programmes distribués par le leader mondial de l’informatique. Mais il ne fut question que des méchants cybercriminels qui les avaient exploités, et guère de la responsabilité de Microsoft vis-à-vis de produits insuffisamment sécurisés. Comme toujours, la firme de Bill Gates s’est empressée de sortir des patchs de sécurité - dont certains, dans leur première version, s’installaient de façon incorrecte selon Wired...

Effets pervers

Depuis quelque temps, Microsoft s’est trouvé un nouveau cheval de bataille : la protection de la vie privée des internautes. Illustration avec la sortie d’Internet Explorer 6 (IE6) en version d’évaluation. À grand renfort de communiqués, on nous explique que la gestion des cookies sera grandement améliorée et que le navigateur profitera à plein du P3P (Platform for Privacy Preferences). Ce protocole, censé respecter les données personnelles des internautes, est vertement critiqué par les associations de défense de la vie privée, qui l’ont surnommé "Pretty Poor Privacy" en raison de sa complexité et des effets pervers induits, comme le rappelait l’an passé XMLfr.org. D’autre part, la version bêta d’IE6 ne permet absolument pas de gérer ses cookies, pas plus que le P3P, dont l’implémentation est... "under construction". En bon franglais, on appelle cela du "vaporware", ou comment se faire de la pub sur quelque chose qui n’existe pas encore. On peut également avancer qu’IE est vraiment "lourd" : 26 Mo pour Windows 98 et 75 Mo pour Windows 2000 et NT. Rappelons qu’Opera 5, qui est encore plus performant, et configurable à merci, notamment en matière de protection des données personnelles, tient... sur une disquette.

Risque de détournement

Enfin, Microsoft a récemment annoncé le prochain lancement d’Hailstorm ("tempête de grêle", ou de "salutations"), un ensemble de services qui centralisera "l’ensemble des informations qui doivent être disponibles à tout moment, partout et sur n’importe quel support" : nom, prénom, mail, numéro de carte de crédit, localisation géographique, carnet d’adresses, emploi du temps... Hailstorm les stockera sur les serveurs de Microsoft (et non en local), afin de les rendre disponibles quel que soit l’ordinateur, le PDA ou bien encore le portable utilisé. Hailstorm, qui constitue l’épine dorsale de la nouvelle stratégie .NET de Microsoft, facilitera certes le commerce électronique, mais au prix d’un risque accru de piratage ou de détournement. Cela ressemble fort, en tout cas, à une privatisation des données personnelles des internautes. Car, selon le quotidien anglais The Register, au titre des "conditions d’utilisation" imposées par Microsoft, la société pourrait se proclamer "propriétaire" des informations qu’elle stocke, et en faire ce qu’elle en veut. Selon The Standard, AOL-Time Warner et Sun envisageraient, quant à eux, de porter plainte contre Microsoft pour abus de position dominante...

 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse