24 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


7/07/2000 • 12h48

La CNIL au rapport

La CNIL vient de rendre ses comptes publics. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que si la CNIL était une start-up, son action exploserait.

+ 175 % de déclaration de sites Web (2 562 sites déclarés), + 175 % de demandes individuelles d’accès aux fichiers du système d’information européen Schengen, + 67 % de demandes d’accès aux fichiers de police, + 31 % de plaintes (3 508 pour être exact)... Son rapport d’activité, présenté vendredi 7 juillet, atteste que la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) n’a pas chômé en 1999. Et si seules deux dénonciations au Parquet ont été effectuées l’an dernier, portant à 16 le nombre de plaintes transmises à la justice par la CNIL depuis 1978, c’est que le simple fait de diligenter une enquête sert généralement à résoudre les problèmes.

Côté Internet, la commission a constaté que 4 % des sites vérifiés ne sécurisaient pas la transmission des coordonnées bancaires et que près de la moitié des sites n’étaient pas enregistrés à la CNIL. De même, quatre sites sur cinq ne précisent pas l’utilisation qu’ils font des cookies...

Cyber-surveillance au travail

La CNIL s’est par ailleurs assignée trois grands chantiers de réflexion pour l’année à venir. Le premier concerne la création d’une "règle du jeu équilibrée" en matière de "cyber-surveillance" au travail. Si de plus en plus de chartes d’entreprises limitent l’utilisation du mail et le type de sites Web consultables, elles sont, selon la CNIL, "rarement négociées, manifestant un déséquilibre patent entre les prérogatives de l’employeur et les droits des salariés". Deuxième chantier : "concilier l’accès le plus large à la jurisprudence et le droit à l’oubli ou à la réinsertion" en matière de publication sur Internet des décisions de justice. Il s’agit d’éviter que tout le monde puisse savoir "que tel ou tel a été licencié pour faute lourde, a été un débiteur indélicat ou a été condamné pour conduite en état alcoolique".

"Devoir de précaution"

La CNIL, enfin, poursuit sa réflexion sur l’utilisation commerciale des données personnelles sur le Web. Elle propose ainsi la "création d’un label européen de protection des données" en concertation avec le groupe de l’article 29, qui réunit les autres instances européennes de même type. Ce "label de label" contrôlerait la fiabilité de ceux qui apposent leur sceau en fonction de la politique de protection des données et de sécurisation des transactions des sites de commerce électronique. La CNIL soutient déjà deux organismes de ce type : L@belsite, créé par deux fédérations d’entreprises, et WebTrust (constitué d’experts comptables français et américains).

La commission appelle également tous les responsables de fichiers - administrations publiques ou entreprises privées - à un "véritable devoir de précaution" si l’on veut éviter que l’essor des nouvelles technologies ne soit un "ferment de méfiance, quelques fois de fantasmes, souvent de réflexes de rejet". Une "conférence internationale de la protection des données personnelles et de la vie privée" devrait d’ailleurs se tenir à Paris, à l’initiative de la CNIL, en septembre prochain. C’est à peu près à cette date que l’on devrait connaître les grandes lignes du projet de loi sur lequel la commission planche en ce moment et qui vise à renforcer ses pouvoirs, et conformer ses statuts à la directive européenne relative à la protection des données personnelles.

http://www.cnil.fr
http://www.cnil.fr
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse