24 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


5/07/2000 • 09h50

La France et l’Europe se penchent sur Echelon

Le procureur de Paris a chargé la DST d’effectuer une enquête préliminaire sur le réseau d’écoute américain Echelon. Les parlementaires européens devraient également, le 5 juillet, se prononcer sur la création d’une commission d’enquête sur le même thème.


© P.P./Transfert
Jean-Pierre Dintilhac, procureur de la République de Paris, vient de saisir la Direction de la surveillance du territoire (DST) pour une "enquête préliminaire" sur le programme Echelon. L’ex-juge Thierry Jean-Pierre, aujourd’hui député européen (et trésorier de Démocratie libérale), avait écrit au procureur, le 2 mai dernier, pour l’informer des "atteintes à la vie privée (...) et aux intérêts liés au commerce ainsi qu’aux entreprises, voire aux intérêts supérieurs de la nation" que représente le désormais célèbre Big Brother anglo-saxon (lire Echelon is watching you). C’est la seconde fois en trois mois que Le Figaro révèle que des Français tentent d’instruire le procès d’Echelon. Le quotidien du matin dévoilait, fin mars, qu’un collectif d’internautes, Akawa, soutenus par deux avocats spécialistes de la question, maîtres Jean-Pierre Millet et David Nataf, venaient de porter plainte contre X... Afin de faire la lumière sur les "violations du secret des correspondances" occasionnées par Echelon. Si l’Assemblée nationale a diligenté, le 22 mars dernier, une mission sur la question, l’information concernant l’enquête préliminaire confiée à la DST arrive à point nommé : les parlementaires européens doivent décider ce mercredi 5 juillet de la constitution, ou non, d’une commission d’enquête sur Echelon.

La grande muette et les grands oreilles du "grand frère"

Vivement encouragée par les Verts, cette initiative est cependant gelée à la fois par les parlementaires anglais (leur base de Menwith Hill étant la plus importante de toutes les stations d’écoute de la National Security Agency), et par ceux des principaux partis de la Communauté. Notre confrère ZDnet révélait, dans un dossier paru il y a une dizaine de jours, que dix pays membres de l’Union européenne (Danemark, Allemagne, Finlande, Grèce, Italie, Pays-Bas, Norvège, Portugal, Espagne et Suède) cèderaient aux grandes oreilles anglo-saxonnes des stocks entiers de données interceptées. On apprenait également que les industriels européens mettaient au point un système d’écoute transfrontalier destiné à faciliter le travail des forces de l’ordre, projet initialement connu sous le nom d’Enfopol. Last but not least, l’édition anglaise de ZDnet publiait la semaine dernière la première photo connue de l’une des quinze stations d’écoutes françaises, recensées à ce jour et faisant partie de ce que les anglo-saxons ont opportunément surnommé "Frenchelon". Le quotidien en ligne rapporte ainsi ces propos troublants : "Nous n’avons rien à envier des Américains. Nous avons notre équivalent d’Echelon en France." Des propos fort intéressants, surtout lorsque l’on sait qu’ils émanent... d’un officier de la DST, la "grande muette" opportunément chargée aujourd’hui d’enquêter sur les menaces de son "grand frère" anglo-saxon. À quand une enquête du FBI sur les menaces de Frenchelon ?

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse