24 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


17/04/2003 • 15h45

Le GPS, "talon d’Achille" de l’armée américaine

Guerre de l’information, des tuyaux et des télécommunications

Un "expert" proche de l’administration Bush et de l’industrie de l’armement US avance que le GPS (Global Positioning System) serait l’un des "talons d’Achille" de l’armée américaine, et que son contrôle par des services chargés de la protection des "infrastructures critiques" états-uniens devrait être renforcé.

La vulnérabilité du GPS, le principal programme de géolocalisation, serait l’une des leçons de la guerre en Irak, selon un article de la revue Scientific American. Les Irakiens se seraient en effet portés acquéreurs de "brouilleurs" vendus par la société russe Aviaconversiya (lien vers la mémoire cache de Google, la page ayant été depuis expurgée de la description des brouilleurs), par ailleurs en contrat avec l’armée américaine.

"Nous avons détruit un brouilleur GPS avec une arme GPS"

Selon le Major General Victor Renuart, les brouilleurs ont tous été détruits par l’armée US - précisément parce qu’ils utilisent le GPS, et peuvent donc être localisés - et aucun cas de brouillage n’aurait été enregistré. Il n’empêche.

La "preuve" de la vulnérabilité du GPS aurait été apportée au printemps 2000. Lors d’une démonstration devant les autorités grecques, des chars français n’avaient pas hésité à brouiller les transmissions GPS de leurs concurrents commerciaux anglais et américains... Il suffirait de 400$ pour fabriquer un tel brouilleur, à partir de modes d’emploi disponibles, par exemple, sur le célèbre ezine de hackers Phrack.

Le retour du complexe militaro-industriel

Aussi l’armée américaine aurait-elle organisé un actif lobbying pour lancer, l’an prochain, vingt nouveaux satellites GPS huit fois plus sécurisés que ceux utilisés à l’heure actuelle. C’est, en tout cas, l’analyse de Jack Spencer, "expert" militaire partisan du déploiement du bouclier anti-missiles balistiques américain et auteur de nombreux rapports justifiant l’intervention militaire en Irak (au point d’avoir rédigé un mémo sur l’après-Saddam dès septembre 2002).

Spencer est par ailleurs membre de l’Heritage Foundation, un "think tank" qui compte parmi les plus fervents défenseurs de l’industrie de l’armement, ou encore de la privatisation du pétrole irakien. Considéré comme "d’extrème-droite" à ses débuts, en 1973, il a depuis "formé nombre des cadres de l’actuelle administration Bush", selon le Monde Diplomatique.

La guerre des tuyaux

Les risques de main-mise de l’armée américaine sur le système GPS furent l’une des raisons ayant présidé au développement du système concurrent européen Galileo, activement combattu par le gouvernement américain.

Cette nouvelle offensive des milieux proches de l’industrie de la défense américaine intervient peu après qu’une autre campagne ait été lancée en vue de privilégier, pour ce qui est de la reconstruction des infrastructures téléphoniques irakiennes, la norme américaine CDMA au détriment du GSM, d’origine européenne.

Les Chroniques de Cybérie rapportaient la semaine dernière qu’un parlementaire californien, Darrel Issa, enjoignait les autorités américaines en charge de la reconstruction de l’Irak à délaisser le GSM : "Si la technologie européenne GSM est déployée en Irak, une partie importante du matériel requis sera fabriqué en France, en Allemagne et ailleurs en Europe du Nord et de l’Ouest".

Un "nouvel Echelon" ?

Issa avançait également que "les portables CDMA sont équipés d’un GPS (contrairement au GSM)", ce qui permet d’en localiser tous les utilisateurs. De plus, le standard US est "conforme à la loi CALEA" (Communications Assistance for Law Enforcement Act), qui permet aux forces de l’ordre et services de renseignements américains d’accéder à toute communication effectuées par ce biais.

Selon le site infoguerre.com, "le gouvernement américain cherche par tous les moyens possibles à contrôler les télécommunications au Moyen Orient. (...) Après le pétrole, l’information est devenue le nouvel or noir du XXIème siècle. Et pour contrôler cette manne, il s’agit de contrôler les ’tuyaux’ et infrastructures qu’elle utilise".

Rappelant que "les liens entre industriels des télécoms et l’administration Bush sont étroits, presque autant que les liens du président avec l’industrie pétrolière", ce site d’information, vitrine de l’Ecole de Guerre Economique va jusqu’à parler d’un "nouvel Echelon".

Safeguarding GPS (Scientific American):
http://www.sciam.com/print_version....

U.S. Army awarded contracts to Russian GPS jammer vendor (CPUWorld):
http://www.computerworld.com/govern...

Low Cost and Portable GPS Jammer (Phrack):
http://www.phrack-dont-give-a-shit-...

Page sur Jack Spencer (Heritage Foundation):
http://www.heritage.org/About/Staff...

Quand la droite américaine pensait l’impensable (Monde Diplomatique):
http://www.monde-diplomatique.fr/20...

Irak: reconstruction et enjeu des télécoms (Chroniques de Cybérie):
http://www.cyberie.qc.ca/chronik/20...

La maîtrise des Télécommunications nouvel enjeu de la guerre en Irak (Infoguerre.com):
http://www.infoguerre.com/article.p...

 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse