19 04 2014
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


26/06/2003 • 17h45

Le Pentagone crée un réseau secret de dénonciation "d’activités suspectes"

Il mobilisera les militaires et les "citoyens consciencieux"

Le Pentagone est en train de mettre en place une base de données de rapports "bruts et non-validés" faisant état d’"activités suspectes" et de "menaces non-spécifiques" contre des intérêts militaires sur le sol américain.

L’existence de "Talon" (du nom de cette base de données) a été révélée hier par Kitetoa, site français consacré à l’insécurité informatique et aux atteintes aux libertés et à la vie privée sur internet. L’information est reprise aujourd’hui par le quotidien en ligne américain Wired.

Selon un rapport confidentiel du Pentagone dont Transfert a pu obtenir une copie, Talon permettra de faire rapidement circuler des informations recueillies par des militaires et des "citoyens consciencieux" ("concerned citizens"). Le rapport est daté du 2 mai dernier. Il est signé par le secrétaire d’Etat adjoint à la Défense, Paul Wolfowitz, qui demande aux autorités militaires de commencer à produire des rapports pour Talon "immédiatement".

La définition des "menaces non-spécifiques" pouvant faire l’objet d’un rapport Talon est on ne peut plus large. Le texte du Pentagone les décrit ainsi : "Ces menaces incluent, sans s’y limiter, tout événement ou série d’événements (...) qui pourraient indiquer une menace potentielle contre les forces américaines, leurs équipements ou leurs missions, que cette menace soit délibérée ou collatérale."

En 2002, le ministre de la Justice, John Ashcroft, avait tenté de mettre en place un projet similaire, baptisé "opération Tips", pour "Terrorist Information and Prevention System". Il s’agissait de créer un réseau national d’informateurs bien sous tous rapports, recrutés notamment parmi les employés de la Poste et chez les camionneurs. Qualifiée de système de "délation organisée" et comparé aux techniques de la Stasi est-allemande par les associations américaines de défense des droits civiques, l’opération Tips a finalement été abandonnée par le Congrès.

"Moulin à rumeurs"

L’armée de l’Air semble être à l’origine du réseau Talon. Initié en avril 2002 par l’Air Force Office of Special Investigation (AFOSI), le programme Eagle Eyes a été bien moins médiatisé que l’opération Tips. L’ampleur des informations collectées et le succès d’Eagle Eyes semblent avoir convaincu le Pentagone d’étendre ce programme à toute l’armée.

La création de Talon n’a fait l’objet d’aucune décision publique. Sans les révélations de Kitetoa, elle serait restée confidentielle. Interrogé par Wired, un porte-parole du département de la Défense a reconnu l’authenticité du rapport de Paul Wolfowitz, tout en refusant d’en commenter le contenu.

Les informations relatées par les rapports Talon peuvent être "fragmentaires et incomplètes" et peuvent "être liées ou pas à une menace réelle", écrit le secrétaire d’Etat adjoint à la Défense. Wolfowitz précise : "De manière générale et autant que faire se peut, les rapports Talon devront être protégés par le plus bas niveau possible de confidentialité, afin de permettre une diffusion maximale de l’information."

Un avocat de l’Electronic Frontier Foundation (l’une des plus importantes associations américaines de défense des droits en ligne) affirme que le projet Talon soulève les mêmes problèmes que feu l’opération Tips. Contacté par Wired, Me Lee Tien interroge : "A quoi cela sert-il de faire tourner plus vite le moulin à rumeurs ?" Selon ce spécialiste de la protection de la vie privée, Talon va créer "une profusion de données douteuses qui vont pouvoir se répandre dans tout le système (étatique, ndlr). Comment peut-on nous garantir que ce ne sera pas l’occasion de marquer n’importe qui au fer rouge ?"

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, les Etats-Unis n’ont fait état d’aucune menace d’attentat contre des intérêts militaires sur leur territoire.

L’article de Kitetoa:
http://www.kitetoa.com/Pages/Textes...

"DoD logging unverified tips" (Wired):
http://www.wired.com/news/politics/...

"The death of operation TIPS" (Village Voice):
http://www.villagevoice.com/issues/...

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse