28 07 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


15/11/2000 • 17h20

Les logiciels ont des oreilles

La BSA, un collectif anti-piraterie se lancerait dans l’espionnage à distance de nos ordis. Si sa dernière campagne anglaise fait dans l’auto-parodie, c’est pour mieux faire passer la menace et l’incitation à la délation.


Ashley Coombes
La Business Software Alliance (BSA), une association internationale de grands éditeurs de logiciels propriétaires, créée pour lutter contre le piratage et la contrefaçon de logiciels, fait de nouveau parler d’elle. Avec des méthodes qui, comme à l’accoutumée, s’avèrent pour le moins douteuses. Ainsi, un van sillonne actuellement trois grandes villes de l’Angleterre, doté de matériel informatique et d’une antenne radar. Mais ce qui ressemble à une vulgaire camionnette de retransmission télé serait-elle équipée du système Tempest ? Une consultante du BSA l’a laissé entendre à l’un des correspondants du journal anglais The Register. Tentant d’en savoir plus, ce dernier s’est tout simplement retrouvé menacé : "Faites attention, nous pourrions vous retrouver facilement", grâce au nouvel équipement super-sophistiqué de la BSA ! De fait, la camionnette arbore fièrement un grand "Illegal Software Detection Unit" sur ses flancs.

Tempest et délation

Le système Tempest, bien connu des services de renseignements comme des professionnels de l’espionnage industriel, permet de capter les ondes dégagées par un écran informatique, et donc d’en faire apparaître un miroir sur un ordinateur distant. Typiquement, Tempest est embarqué à bord d’une camionnette équipée d’une antenne radar... La consultante de la BSA, relayée en cela par le service communication de l’association, reconnaît qu’il s’agit là d’une parodie. Il suffit de voir les "girls" en blouson rouge qui distribuent des tracts autour du van pour distinguer l’opération commerciale de l’espionnage informatique. La nouvelle campagne de communication anglaise du BSA repose en effet sur deux postulats : il faut faire peur et inciter à la délation. Les dirigeants des sociétés prises en flagrant délit d’utilisation de logiciels piratés, ou pour lesquels ils ne disposent pas de licence agréée, encourent jusqu’à deux ans de prison, l’amende ne connaissant, quant à elle, pas de limite. D’autre part, le BSA offre jusqu’à 10 000 livres (plus de 100 000 francs, la récompense étant calculée en fonction de la somme récupérée par le BSA) aux employés, ou autres, qui dénonceraient des fautifs.

Musclée, à la limité de la légalité

Par le passé, de nombreuses voix se sont élevées contre les méthodes musclées ainsi que sur la pseudo-légalité de la BSA. En 1998, sa branche belge a même été interdite. En France, l’association s’est fait connaître en envoyant des courriers menaçants aux sociétés, les sommant de se mettre en conformité. Ce courrier avait été dénoncé, non seulement pour son incitation à la délation, mais également parce qu’il présentait tous les atours d’une obligation légale, alors qu’il n’en est rien. En Irlande et aux ...tats-Unis, la BSA vient par ailleurs de lancer la campagne mise en œuvre au printemps dernier en Angleterre, en Thaïlande et au Mexique. Le "BSA Truce" (le "cessez-le feu" de la BSA, sic) donne un mois aux sociétés pour acheter la licence de leurs logiciels, leur permettant ainsi d’échapper à d’éventuelles poursuites. Un logiciel, téléchargeable (gratuitement, bien entendu, et pour une fois) sur leur site web, et disponible en disquette (mais pour Windows seulement) permet au responsable informatique d’une entreprise de scanner le réseau de ladite boite à la recherche de copies piratées. Selon la BSA, un logiciel sur quatre serait piraté en Angleterre. Cela dit, l’association avait déjà, par le passé, reconnu avoir trafiqué les chiffres en vue de se faire de la publicité.

La branche française de la BSA:
http://www.pictime.fr/bsa/index_c.html L’article de The Register:
http://www.theregister.co.uk
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse