28 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


28/04/2003 • 15h14

Alerte virale dans la blogosphère

Des experts en marketing s’achètent les services de jeunes blogueurs américains
 

A première vue, Sean Boone est un "blogueur" parmi tant d’autres. Un lycéen de 17 ans, qui vit dans l’Idaho et raconte sa vie sur son site perso : ses virées avec ses copains, concerts de rock et exploits athlétiques... sous la forme d’un web log (blog, en abrégé ou journal de bord, en français : éditées avec des outils simples comme Blogger, ces "pages persos" sont réalisées par des internautes qui souhaitent s’exprimer en ligne sans se confronter aux problèmes techniques).

Mais comme cinq autres jeunes de 17 à 24 ans, Sean a été recruté en février par une agence de marketing de Dallas, Richards Interactive. Sa mission : recommander de temps en temps à ses lecteurs une nouvelle boisson à base de lait, Raging Cow, vendue par Dr. Pepper/Seven Up. Le plus naturellement possible. Et sans indiquer le chèque-cadeau de 300 $ et les produits gratuits reçus en échange.

Tollé dans la blogosphère

Cette nouvelle stratégie de marketing n’est pas du goût de tous. Dès la parution dans le magazine Newsweek d’un court article consacré à la question, début mars, blogs et forums de discussion se sont vite emplis de commentaires rageurs. "Si les blogueurs se laissent acheter, ils perdent toute crédibilité", s’indigne par exemple un internaute. Un site britannique est allé jusqu’à organiser un boycott en ligne de la campagne Raging Cow.

Car les blogs sont par définition des espaces de libre expression, exempts de toute ambition commerciale. Tout au plus y voit-on quelques liens publicitaires clairement identifiés comme tels et servant à financer l’hébergement du site.

Beaucoup estiment que ces tentatives de commercialisation sont vouées à l’échec. "Avec de nombreux membres et lecteurs prompts à détecter toute manipulation, la blogosphère résistera probablement à de tels efforts, prédit Glenn Reynolds, auteur d’un des blogs les plus lus aux Etats-Unis. Ceux qui participent à ce type de campagne seront probablement la risée des autres blogueurs."

Sean reconnaît avoir reçu beaucoup d’e-mails de protestation. "Mais, ce sont les bloggueurs plus âgés, de 30 ans et plus, qui ont mal réagi, ajoute-t-il. En général, les jeunes et les ados n’y voient aucun problème." Et les 18-24 ans constituent justement le coeur de cible.

Viral et sournois

La boisson au nom de vache a été lancée sur six marchés-tests aux États-Unis. Un lancement soutenu par des publicités sur le Web, à la radio et par des séances de dégustations. Difficile à ce stade d’évaluer l’impact des blogs. Mais d’après Todd Copilevitz, directeur de l’agence Richards Interactive, les six jeunes recrues "semblent avoir amené un nombre important de visiteurs au site ragingcow.com" (site publicitaire rédigé lui aussi sous forme de blog, soi-disant tenu par une vache ?).

"Les blogs intéressent beaucoup les professionnels du marketing, poursuit Todd Copilevitz. Car ils permettent d’observer les goûts et les habitudes des jeunes. Et peut-être aussi de s’adresser à une tranche d’âge souvent peu perméable aux campagnes publicitaires traditionnelles.

En septembre 2002, Richards Interactive a déjà distribué pour le compte de Nokia des téléphones portables à de jeunes blogueurs "influents", dont certains ont recommandé le produit sur leur site. D’après Todd Copilevitz, d’autres entreprises ciblant les jeunes envisagent de lancer des campagnes similaires.

Les six blogueurs recrutés ont été sélectionnés en raison de la popularité de leur site auprès de leur groupe d’âge. En cela, la campagne relève du "marketing viral" : l’objectif est d’allier le bouche-à-oreille traditionnel au pouvoir de diffusion des nouvelles technologies. Une tactique beaucoup moins coûteuse que le passage par des supports publicitaires traditionnels, mais plus risquée, car le message transmis peut facilement déraper.

La campagne est également un exemple de ce qu’on nomme "stealth" ou "undercover marketing" : un marketing "furtif", "sournois", ou comment faire de la publicité sans le dire.

Confusion des genres

À l’heure où les internautes sont de plus en plus indifférents aux publicités "pop-up" et aux bannières, les entreprises cherchent désespérément de nouvelles approches, observe Denise Garcia, analyste de la société d’études Gartner. "Il n’est donc pas étonnant que certains essaient de gommer la différence entre contenu éditorial et publicité."

Cette confusion des genres se rencontre fréquemment sur le web, ajoute-t-elle : "Certains sites pharmaceutiques publient par exemple des publicités en les faisant passer pour des articles de presse, ce qui nuit à la crédibilité du Web dans son ensemble."

L’association de consommateurs ConsumerWebWatch lutte contre cette tendance. "Toute campagne publicitaire qui refuse de se présenter comme telle est trompeuse et manipulatrice, affirme Beau Brendler, directeur de l’association. Et condamnée à l’échec, car les consommateurs ont une forte réaction de rejet lorsqu’ils s’aperçoivent qu’ils ont été manipulés."

En attendant, la controverse ne fait peut-être qu’accroître la notoriété de la boisson en question. Et Sean, qui espère travailler plus tard dans la publicité, n’hésite pas à déclarer : "Ça fera très bien sur mon CV, d’avoir participé à une campagne de marketing d’un tout nouveau genre."

Le blog de SeanBoone:
http://italianize.com

Le faux blog de Raging Cow:
http://www.ragingcow.com

Boycott de la campagneRaging Cow:
http://www.bloggerheads.com/raging_cow/

Le site de l’ONG ConsumerWebWatch:
http://www.consumerwebwatch.com

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse